VSM

VSM est l’abréviation de Value Stream Mapping, que l’on traduit par « Chaine de la Valeur » en français. Il s’agit d’un outil permettant de cartographier les processus d’une activité et d’identifier la valeur ajoutée et non ajoutée tout au long du flux.

En effet, chaque fois qu’on transforme quelque chose pour un client interne ou externe, on passe par un processus. Dessiner une carte de cette chaîne est une des façons les plus efficaces de reconnaître et éliminer les sources de gaspillage.

VSM, Value Stream Mapping, MIFA

Cette carte représente :

  • L’ensemble des étapes, avec ou sans valeur ajoutée, qui sont nécessaires pour transformer par exemple une matière première en produit fini,
  • L’ensemble des flux d’information qui permettent de gérer ces étapes.

La démarche VSM est toujours en 5 étapes :

  • Préparation de la VSM,
  • Cartographie de la situation actuelle,
  • Cartographie de la situation future,
  • Détermination d’un plan de mise en œuvre,
  • Validation.

La cartographie de la chaîne de valeur donne donc une vue d’ensemble du processus – de la conception au lancement d’un produit. On peut aussi y intégrer les fournisseurs et les clients, ou d’autres processus tels la mise en production, la recherche et développement, la facturation, etc. Cet outil fait également ressortir les activités goulots et celles qui ajoutent aux coûts sans ajouter de la valeur.

Une fois la carte établie, on analyse les étapes en recueillant des données comme les temps de cycle, les pourcentages de rejet et les temps de changement de production. Cette analyse aide à réduire au minimum les activités sans valeur ajoutée et à repenser les façons de faire. La carte de la chaîne de valeur permet ainsi de mettre au point un processus optimal.

Les résultats escomptés

  • Élimination des gaspillages et identification des sources d’amélioration.
  • Processus plus performants.
  • Visualisation des liens entre les flux de matières et les flux d’information.
  • Meilleure base de communication pour la remise en question des façons de faire.

Les conditions de succès

  • Familiariser le personnel avec la cartographie de la chaîne de valeur,
  • Recueillir l’information au niveau opérationnel, là où elle est la plus juste,
  • Concentrer les énergies sur l’élimination des gaspillages,
  • Impliquer la direction auprès des groupes d’amélioration en nommant un responsable,
  • Voir dans la carte de la chaîne de valeur un outil pour éliminer les étapes sans valeur ajoutée.

Pour toute demande de renseignement ou d’établissement d’un devis, n’hésitez pas à nous contacter !